Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 22:32

Cette sortie de fin juillet avait pour objectif de mettre des noms sur quelques plantes et insectes communs, surtout au niveau d'une prairie humide des landes du Moulin à Vent et de ses abords boisés.

 

Nous y avons observé quelques plantes communes des milieux frais à humides. En sous bois humides, la circée de Paris, la benoîte des ruisseaux, le gléchome (lierre terrestre) :

 

LAMIACÉES - Lierre terrestre (Glechoma hederacea)  plante-0001 ANST  ROSACÉES - Benoîte commune (Geum urbanum)

 Les feuilles rondes du lierre terrestre, utilisé au temps des Gaulois pour parfumer la cervoise

 La circée de Paris, élégante, est nommée d'après la sorcière de l'Odyssée qui changea les compagnons d'Ulysse en porcs
 Les fruits de la benoîte des ruisseaux sont pourvus d'aiguillons crochus qui se prennent dans le pelage des animaux, permettant la dissémination de la plante

 

Dans la prairie humide en cours d'évolution vers une mégaphorbiaie, on trouve des espèces prairiales des zones humides, et les plantes constituant la mégaphorbiaie (formation végétale herbacée haute dépourvue d'espèces ligneuses, la colonisation par des saules étant l'étape suivante) :

 

Photo-non-identifiée  POACÉES - Dactyle aggloméré (Dactylis glomerata)  APIACÉES - Berce sphondyle (Heracleum sphondylium) - Grain
 Carex laevigata, la laîche lisse, pas si proche des graminées que son aspect pourrait le laisser penser : elle appartient à une famille toute différente
 Le dactyle aggloméré, graminée prairiale marquant déjà une tendance à l'embroussaillement
 Les fruits caractéristiques de la grande berce, ou sphondyle, une des principales constituantes de la mégaphorbiaie présente sur la parcelle. Sa présence montre que le sol est riche en éléments nutritifs (azote, phosphore).

 

Au niveau des dépressions humides, quelques plantes caractéristiques sont également présentes :

 

RENONCULACÉES - Renoncule flammette, Petite douve (Ranuncu  SPHAGNACÉES - Sphaigne (Genre Sphagnum)
 La renoncule flammette, plante des dépressions humides, ornières, etc. en miliuex riches en éléments nutritifs (milieux eutrophes)
 Des sphaignes, qui sont, elles, caractéristiques de milieux pauvres (oligotrophes). Ces milieux sont en forte régression, en raison de la généralisation des engrais agricoles ou domestiques. Les sphaignes sont les plantes constituant les tourbières.

 

 

Quelques insectes ont également croisé notre chemin, comme le bien-nommé agrion à larges pattes :

Agrion aux pattes larges

 

Le nombre de plantes dépasse largement les exemples présentés ci-dessus : bétoine officinale, ortie royale, centaurée des bois, laîche espacée, angélique des bois, etc. A noter une plante un peu moins commune que les autres : le genêt des Anglais, présent au bord du chemin qui remonte de la prairie humide.

 

IMGP7074De gauche à droite : Yann C., Eric, Marine, Johan, Catherine, Yann V., Michel, Patrice

 

Le 23 août au soir, nous sommes allés écouter les chauves-souris au moyen d'un détecteur à ultrasons. On s'est postés à la sortie du gîte de petits rhinolophes de l'église, ce qui nous a permis de les entendre :

 

 

 

 

Tant que j'y suis, voici quelques émissions d'écholocation d'autres espèces présentes sur la commune :

- d'abord deux pipistrelles, la pipistrelle commune (que nous avons d'ailleurs également entendue ce soir-là ; c'est la chauve-souris la plus commune de Bretagne) :

 

 

et la pipistrelle de Kuhl (aux émissions un peu plus basses en fréquence que sa cousine et qui ont donc un son un petit peu plus grave) :

 

 

 

 

- la sérotine commune, une autre espèce très commune :

 

 

 

 

- la noctule commune, une grande chauve-souris qui est parmi les premières à sortir le soir et qu'il n'est pas rare de croiser au crépuscule

 

 

 

 

- le murin de Daubenton, cette bestiole qui chasse souvent au ras de l'eau

 

 

 

 

Yann C.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann - dans Obs
commenter cet article

commentaires

L'ANST

L'association Nature à Saint Thurial est un

regroupement de naturalistes, et plus

généralement de personnes

qui s'intéressent à la nature.

Pour en savoir plus, c'est ICI.

Autres liens

Blog de Michel

Blog de Yann

Concernant les publicités

Pour certaines personnes venant rendre visite à ce blog,

des publicités peuvent apparaître.

Nous n'en sommes pas solidaires. Pour ceux qui le

souhaitent, il existe des moyens pour éviter d'être

envahis pas les annonceurs, comme, par exemple,

Adblockplus : https://adblockplus.org/fr/