Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 21:47

Les conditions étaient idéales pour réaliser ce petit chantier : températures douces, pas de pluie...Nous étions six à s'être motivés pour venir au point de rendez-vous à 8h30 : Patrice, Yann, Marie, Marine, Michel et moi.

 

Avant de s'y mettre, un peu de discussion pour caler les choses à faire, et aussi récupérer les jeunes plants de chêne, de châtaignier et de houx, afin de les restituer à Marcelle, propriétaire de la parcelle, qui souhaite les implanter dans une de ses haies bocagères.

 

mare 2Petite réunion de début de chantier, dans la bonne humeur !

 

Puis, les étapes s'enchaînent : décapage de la couche superficielle, creusement de la mare proprement dite :

 

mare 3  IMG931 2 mare 7 
 Décapage...(notez Marie, son bonnet péruvien, ses bottes  à fleurs)  ...puis creusage

 On admirera le coup

de pelle de Marine :

'y a pas à dire, elle en veut !

 

Bonne surprise : arrivé vers 60-70 cm de profondeur, la couche d'argile laisse suinter de l'eau :

 

mare 11

 mare 14

 Yann a les pieds dedans ! Derrière lui,

Patrice tasse le merlon.

 La couche d'argile, même tassée,

libère de l'eau.

 

On met en place un merlon en aval, avec un trop-plein au bon niveau pour être calé avec la berge amont, et c'est fini :

 

 

mare 13La mare finie : des pentes douces, des berges abruptes,

un secteur plus profond imperméabilisé par l'argile

 

Il n'y a plus qu'à attendre que les pluies alimentent la mare, et voir ce qui viendra naturellement. Comme une des vocations du site est d'étudier un peu la colonisation, on n'y apportera aucun animal ni végétal - on notera ce qui vient au fur et à mesure. Il faudra peut-être deux ans plutôt qu'un, mais nul doute qu'avec le milieu source que constitue la retenue proche, la colonisation par la faune et la flore se fera rapidement !

 

Comme on est en contexte forestier, avec des sols meubles, il est probable que les berges abruptes vont s'affaisser un peu, mais le reste ne devrait pas bouger. On devrait pouvoir voir arriver dans une mare de ce type : triton palmé, salamandre tachetée, crapaud commun, et - on peut rêver : triton alpestre et triton marbré. A voir !

 

Pour le principe, on met en place des lisses posées sur des fourches trouvées sur place, afin de faire une barrière de fortune avec les matériaux du coin, histoire que personne ne puisse tomber dans la mare par accident :

 

mare 15Mise en place de la barrière

 

Nous remercions chaleureusement Marcelle qui nous a rendu visite en fin de chantier, qui nous permet d'accéder à sa parcelle, entre autres pour réaliser cette mare, mais également peut-être pour tenter de favoriser la végétation de lande présente au niveau des affleurements rocheux de haut de parcelle.

 

Et puis merci encore à tout le monde pour ce chantier, qui s'est encore passé dans la bonne humeur, avec que des gens sympathiques, à Patrice qui a ramené le café et les gâteaux, à Michel pour les photos (sauf celle sur laquelle il figure, elle est de moi), à Yann pour la découverte de l'eau (Eurêka !), à Marie pour ses histoires de chantier, à Marine pour être venue de loin, et à tout le monde pour les bras et les outils divers !

 

A bientôt !

Yann

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann - dans Actions
commenter cet article

commentaires

L'ANST

L'association Nature à Saint Thurial est un

regroupement de naturalistes, et plus

généralement de personnes

qui s'intéressent à la nature.

Pour en savoir plus, c'est ICI.

Autres liens

Blog de Michel

Blog de Yann

Concernant les publicités

Pour certaines personnes venant rendre visite à ce blog,

des publicités peuvent apparaître.

Nous n'en sommes pas solidaires. Pour ceux qui le

souhaitent, il existe des moyens pour éviter d'être

envahis pas les annonceurs, comme, par exemple,

Adblockplus : https://adblockplus.org/fr/